Fin de confinement et ski de randonnnée ...

Fin de confinement et ski de randonnée sur Briançon, Serre Chevalier

ski de randonnée à Briançon, Serre Chevalier
ski de randonnée à Briançon, Serre Chevalier

Depuis le 17 mars le ski de randonnée est interdit. L’accès aux pratiquants de sports de montagne en général est formellement interdit. Les services de secours en montagne y veillent, les urgences hospitalières, les médecins du SMUR embarqués dans l'hélicoptère habituellement au côté des secouristes, tous sont mobilisés contre le covid 19. Aucune place pour les éventuels blessés en montagne. C'est bien entendu pleinement compréhensible !

 

Mais c'est justement à partir de la mi mars que généralement la saison de ski de randonnée s’intensifie ! Les conditions étaient excellentes et le sont encore. Habituellement nous arrivons à pratiquer jusqu'à fin mai voir au delà pour les plus assidus. Il n'y a plus eu de chûtes de neige majeure depuis prés d'un mois, le manteau neigeux s'est donc stabilisé, des conditions de neige de printemps sont présentent quasiment partout même en versant nord en dessous de 2500 m d'altitude. Du moins, c'est ce que nous supposons car depuis fin mars aucun BRA (bulletin du risque d'avalanche) n'est rédigé par météo France. Normal, il n'y a plus d'observateurs qui s'aventurent sur le terrain, stations de ski fermées, refuges fermés, les observations nivologiques sont interrompues...jusqu'à quand ? Le 11 mai ? Aucune info pour l'instant...

 

Ski de randonnée Hautes Alpes
Ski de randonnée Hautes Alpes

Si l'interdiction demeure, rendez vous, nous l'espérons, pour l'hiver 2020/21. Cet hiver nous avons chaussé en ski de randonnée en novembre...

Si nous sommes autorisés à chausser pour la mi mai, nous aurons assurément de quoi faire en terme de conditions de neige, au dessus généralement de 2000 m d'altitude en versant nord et ouest et ce aussi bien pour les skieurs chevronnés que pour les débutants sur des parcours d'initiation.
Alors pas trop de faux espoirs...car la situation sanitaire dans les hôpitaux est plus que jamais très préoccupante, mais si le loisir nous est donné de ressortir les skis, n'hésitez pas à venir vers nous.

 

https://www.ubac-ski.com/

 

Mais pour l'instant soyons tous raisonnables et faisons preuve de solidarité avant tout : comme le disent si bien nos amis italiens, «je reste à la maison !»